Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 17:45

 

 

 

 

http://www.adiac-congo.com/   Mardi 1 Avril 2014 - 17:37

 

Les soldats africains déployés en République centrafricaine dans le cadre de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (Misca) continuent de faire les frais des violences qui sévissent dans ce pays voisin

 

La mort du sergent Jean Mbele, des Forces armées congolaises (FAC), en mission commandée en Centrafrique, vient une fois de plus confirmer que la Centrafrique est loin d'une sortie de crise. En effet, le soldat congolais a tragiquement trouvé la mort dans la nuit du 24 au 25 mars, lors d’une opération militaire dans la localité de Boali. Jean Mbele est ainsi le douzième soldat que la République du Congo perd depuis le début de la crise centrafricaine en mars 2013.

 

La Force publique congolaise a rendu un ultime adieu à ce soldat de paix le 1er avril à la caserne militaire du Groupement Para Commando, en présence de Raymond Zéphirin Mboulou et de Charles Richard Mondjo, respectivement ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation et ministre à la Présidence de la République chargé de la Défense nationale. La cérémonie d'adieu s'est déroulée peu avant son inhumation au cimetière du centre-ville de Brazzaville. Le sous-officier Jean Mbele évoluait au 401e Bataillon d’infanterie de la 40e Brigade d’infanterie. Dans l’oraison funèbre lue par le commandant de cette unité des FAC, le colonel Jean Pierre Bouka, il ressort que ce soldat avait plein d’atouts au sein des Forces armées congolaises. « Ce sous-officier plein d’atouts était destiné à une longue et brillante carrière professionnelle. Rien ne laissait présager sa disparition précoce ; lui que nous étions si heureux de compter parmi nous »a notamment commenté le colonel Jean Pierre Bouka.

 

Le sergent Jean Mbele est né le 10 juin 1979 à Impfondo, dans le département de la Likouala. Il a fait ses études primaires et secondaires dans le district de Bétou. Attiré par le métier des armes, il souscrit un engagement volontaire au titre des Forces armées congolaises pour servir comme combattant de 2e classe, service comptant du 2 janvier 1998. Il fut affecté au Centre d’instruction de Makola dans le département du Kouilou, où il a servi de 1998 à 2001 avant son passage à la Zone militaire de défense n°6 entre 2001 et 2003. Affecté au 401e Bataillon d’Infanterie en 2003, il a participé au formatage de cette unité au Centre d’instruction de Makola.

 

Le sergent Jean Mbele était détenteur du Certificat d’aptitudes techniques n°1 et 2. Il laisse une compagne et neuf enfants.

 

Tiras Andang

Crise centrafricaine : les soldats de la Misca face à la recrudescence des violences

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com