Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 17:55

 

 

 

 

 

 

Pana 09/04/2014

 

Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, président en exercice de l’Union africaine (UA), a exprimé sa profonde préoccupation au sujet de la crise sécuritaire en République centrafricaine (RCA), lors d’une conférence de presse lundi dans la ville de Nouadhibou, à 465 km au nord de Nouakchott, la capitale.

 

Le président de l’UA a déploré 'la poursuite des massacres contre une partie de la population ce pays, avec des risques d’évolution vers un génocide, en dépit des efforts de pacification fournis des forces d’intervention africaines et de la France'.

 

Il a exprimé 'la crainte d’une aggravation de la situation suite au départ du contingent de 1.200 soldats tchadiens, qui constituait l’épine dorsale des forces d’intervention africaine dans ce pays'.

 

Mais au-delà de ces inquiétudes, le président en exercice de l’UA garde l’espoir d’une stabilisation de la situation sécuritaire avec l’entrée en lice des Nations unies sous la bannière desquelles devrait se retrouver prochainement une force africaine renforcée.

 

Interrogé sur l’éventualité de l’envoi en RCA d’un contingent mauritanien sous les couleurs des Nations unies, Mohamed Ould Abdel Aziz a affirmé qu’il s’agit 'd’une perspective envisageable' car, selon lui, 'l'armée mauritanienne dispose d’une capacité de projection et d’intervention sur un théâtre d’opérations extérieur'.

 

'Et nous avons le devoir de venir en aide à ce pays frère pour qu’il retrouve un climat sécuritaire apaisé et s’engage dans un processus de normalisation politique', a-t-il ajouté.

 

En RCA, les milices anti-Balaka continuent à pourchasser et à massacrer les populations musulmanes du fait de l’insuffisance numérique des forces d’intervention africaines et françaises.

 

En marge du 4ème sommet Europe-Afrique de Bruxelles la semaine dernière, l’Union africaine (UA) et l’Union européenne ont tenu une réunion conjointe sur la crise en Centrafrique.

Centrafrique: le président de l'UA vivement préoccupé par la crise en RCA

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com