Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 21:24

 

 

 

 

 

Par LEXPRESS.fr, avec AFP publié le 10/04/2014 à 19:56, mis à jour à 20:03

 

Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté ce jeudi une résolution "à l'unanimité" sur la Centrafrique. 12 000 Casques bleus viendront épauler les forces françaises à partir de septembre prochain.

 

C'est un soulagement pour la France. Abandonnées dernièrement par le Tchad, les forces françaises pourront bientôt compter (enfin) sur la communauté internationale en Centrafrique. Dans un communiqué, François Hollande a salué ce jeudi la résolution 2149 adoptée par le Conseil de sécurité des Nations Unies. "Cette décision démontre la volonté de la communauté internationale de protéger les populations menacées, de leur donner accès à l'aide humanitaire et de soutenir le rétablissement de l'autorité de l'Etat sur tout le territoire de la Centrafrique", indique l'Elysée 

Concrètement, "cette résolution permettra le déploiement dès le 15 septembre d'une opération de maintien de la paix dont les priorités seront de mettre fin aux violences, de lutter contre l'impunité, et de soutenir le processus de transition qui devra conduire à une réconciliation des Centrafricains et au retour des déplacés et réfugiés", précise le communiqué. 

 

Le président de la République "rend hommage aux soldats des forces françaises et européennes qui sont déployés aux côtés des forces du continent africain, et qui protègent les civils contre les milices et groupes armés". 

 

Les Français pourront employer la force

 

"Comme la résolution de Nations unies leur en donne mandat, les forces françaises poursuivront leur soutien aux contingents africains de la MISCA, puis à l'opération de maintien de la paix des Nations unies", est-il écrit. Selon les termes de la résolution adoptée à l'unanimité, sur proposition française, 10.000 soldats et 1.800 policiers formeront la Minusca (Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies en RCA). 

 

La résolution autorise en outre les soldats français à prêter main forte à la Minusca en employant "tous les moyens nécessaires", c'est-à-dire la force. Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a également salué "profondément cette très importante décision" qui "autorise le déploiement d'une opération de maintien de la paix de l'ONU en République centrafricaine, la Minusca". "C'est un succès pour la paix et pour la diplomatie. Il vient soutenir les efforts des autorités de transition pour rétablir la sécurité et la stabilité en RCA", écrit-il dans un communiqué. 

 

La Minusca "aura également pour mission d'accompagner le processus de réconciliation nationale, de préparer les élections d'ici février 2015 et de venir en aide aux populations", précise-t-il. 

Centrafrique: François Hollande salue l'envoi de 12 000 Casques bleus

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com