Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 15:32

 

 

 

              ALLIANCE DES FORCES DEMOCRATIQUES POUR LA TRANSITION (AFDT)

 

                                          (ASD-CRPS-MCP-MDES-MLPC-RDC)

   

          APPEL A LA PAIX

 

L’Alliance des Forces Démocratiques pour la Transition (AFDT) :

 

  • Extrêmement préoccupée par la situation désastreuse que traverse notre pays avec des effets catastrophiques pour la population ;

 

  • Consciente de la responsabilité historique des Leaders des Partis Politiques qui la composent face au devenir de la République centrafricaine ;

 

  • Considérant la dégradation de la situation sécuritaire de notre pays;

 

  • Considérant qu’aucun développement ne peut s’envisager sans la paix ;

          

 

  • Prenant en compte l’indéfectible attachement du peuple centrafricain à vivre dans la paix, la cohésion, la solidarité et l’unité nationale ;

 

  • Considérant que la République centrafricaine par son histoire et sa position géographique  est un creuset de brassages de populations ;

 

  • Considérant que la diversité des communautés humaines constitue une source d’enrichissement, tant sur le plan économique, social que culturel et relationnel;

 

  • Soucieuse du bien-être des populations et de la prospérité de notre pays ;

 

  • Déterminée à accompagner le processus de transition en vue de restaurer les institutions démocratiques et de contribuer au relèvement du pays;

 

                                                                     APPELLE

 

  1. Tous les acteurs politiques à œuvrer dans la communion pour un retour définitif de la paix et de la sécurité en Centrafrique en bannissant toute forme d’action de nature à inciter à la violence, à la haine ethnique, tribale ou religieuse et à animer la vie politique dans un esprit de consensus et de respect mutuel ;

 

  1. Tous les compatriotes sans distinction à promouvoir la culture de la paix et à s’abstenir de toute initiative susceptible d’alimenter la haine et la division ;

 

  1. Les autorités de  la Transition à créer les conditions de la consolidation de la paix et de la sécurité sur l’ensemble du territoire national et à œuvrer pour le retour en Centrafrique des compatriotes réfugiés à l’étranger et des étrangers obligés de quitter notre pays du fait de la crise sécuritaire;

 

  1. Les acteurs institutionnels et sociopolitiques à sensibiliser, mobiliser et organiser les citoyens centrafricains autour des idéaux de paix, de démocratie, de justice et de progrès et à contribuer efficacement à l’éducation, à la citoyenneté et au civisme ;

 

  1. Les éléments appartenant à l’ex coalition séléka et ceux de la milice anti-balaka à prendre conscience de la situation dans laquelle ils ont plongé leur pays, à déposer effectivement les armes et à renoncer à la violence sous toutes ses formes ;

 

  1. Aux forces internationales (MISCA, SANGARIS, EUFOR) déjà déployées en Centrafrique à appliquer sans ambigüité la Résolution 2127 du Conseil de Sécurité de l’ONU en procédant au désarmement effectif des groupes armés, condition sine qua non pour la restauration de la paix;

 

  1. A la Communauté internationale à appuyer les institutions de la Transition dans le processus de pacification du pays et de la réconciliation nationale.

 

                                                

Que la paix soit ! Qu’elle revienne et qu’elle règne dans nos esprits, dans nos familles respectives et dans notre pays !

 

ZIA SIRIRI AKIRI NA YA TI SEWA TI E OKO OKO NGA NA YA TI KODORO TI E !

 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com