Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 17:09

 

 

 

 

 

 

http://www.dakaractu.com/  Lundi 24 Mars 2014

 

La violence continue de belle en république centrafricaine et nos compatriotes restés dans ce pays en proie à une grave crise en ont fait les frais ce weekend. Deux Sénégalais ont subi des attaques des milices cataloguées rebelles antibalaka, avec un mort et un blessé grave au bout du compte. 

 

Oumar Ly, le premier de nos compatriotes, un natif de Kanel, a été atteint d’une balle en pleine poitrine tiré par ces tueurs de sang froid qui sévissent en toute impunité. Idy Sy un autre Sénégalais natif lui de Ourossougui a été grièvement blessé à coup de machettes, il est actuellement hospitalisé dans un état critique.

 

 Thierno Ly un de leurs voisins, joint au téléphone par nos confrères de Walfadjri, a expliqué le calvaire vécu en ces termes : « Les faits se sont déroulés hier. Le premier de nos compatriotes a reçu une balle en pleine poitrine hier aux environs de 17 heures. Il est décédé hier nuit (dimanche). Il a été enterré  aujourd’hui, après les prières rituelles. Le second a été acheminé à l’hôpital avoir reçu plusieurs coups de machettes. Il est actuellement entre la vie et la mort ».

 

 Selon lui nos compatriotes sont toujours exposés et les autorités sénégalaises doivent savoir que d’autres Sénégalais résidant en Centrafrique sont dans les provinces et non pas seulement dans la capitale. 

 

 

Un Sénégalais tué à Bangui

 

http://www.setal.net/  Lundi 24 Mars 2014 - 12:08 avec la RFM

 

SETAL.NET - Un sénégalais répondant au nom de Oumar Ly a été tué ce matin par balle à la mosquée de Bangui, en Centrafrique. 


Selon la RFM qui donne la triste nouvelle, notre compatriote qui est originaire de Kanel (nord du Sénégal) s’apprêtait de se rendre au Congo-Brazzaville lorsqu’il a reçu une balle qui lui a été fatale. 


Rappelons que la Centrafrique est secouée par une crise interconfessionnelle depuis que François Bozizé a été renversé par la Séléka qui, à son tour a été contraint de lâcher le pouvoir.

Sénégal : Deux de nos compatriotes encore touchés par les violences en Centrafrique Un Sénégalais tué, un autre dans un état critique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com