Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 12:06

 

 

 

 

 

 

DECLARATION n° 006 / 014  Relative au plan de sortie de la crise Centrafricaine proposé par le Secrétaire Général des Nations Unies

 

 

 

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Monsieur BAN  KI –MOON, a proposé au Conseil de Sécurité des Nations Unies  le 24 Février 2014  à New York, un plan de sortie de la crise Centrafricaine en six (6) points  suivants :

 

  1. Le renforcement et l’augmentation des effectifs des  troupes africaines et Françaises  sur  le terrain, par l’envoi d’au moins trois (3) mille (3.000) soldats et policiers supplémentaires ;
  2. Le placement de toutes les forces internationales en RCA sous un commandement Coordonné unique, avec de missions prioritaires  bien déterminées ;
  3. Un appui logistique et financier conséquent  aux soldats africains qui viendront en renfort à la MISCA ;
  4. Un soutien concret et rapide au Gouvernement Centrafricain  pour faire face aux urgences sécuritaires par la prise en charge, la redynamisation et le renforcement des capacités de la chaine pénale nationale qui comprend la police, la Justice et les structures carcérales ;
  5. L’implication  des forces  vives de la nation dont les Chefs communautaires et religieux en vue d’accélérer le processus politique et  de Transition  par la promotion des attitudes d’acceptation de la différence, de coexistence pacifique  et de non violence, le tout devant  déboucher sur la fin des conflits ;
  6. Le financement d’urgence de l’aide humanitaire à la RCA pour remédier  à la  crise.   

 

Pour l’Alliance des Forces Démocratiques pour la Transition (AFDT) ces six(6) points constituent la trame d’un premier plan d’urgence de sortie de crise de la communauté internationale pour  la République Centrafricaine. En conséquence, elle soutient fortement ce plan

 

L’AFDT salue et encourage les efforts soutenus de la communauté internationale en faveur de la République Centrafricaine. C’est ici le lieu de rendre un vibrant hommage, entre autres, à l’Union Européenne (UE) pour l’accord de déploiement de l’EUROFOR –RCA (800 à 1000 hommes), à la République  Française qui vient de décider de l’augmentation  des effectifs de l’opération SANGARIS (de 1600 à 2000 hommes) et de la prolongation de la durée de son mandat.

 

Par ailleurs, l’AFDT saisit cette occasion  pour réaffirmer à la Communauté Nationale et Internationale   son  soutien  à  la Transition  en cours en RCA  et son engagement dans la recherche des solutions idoines à la crise.

 

L’Alliance des Forces Démocratiques pour la Transition (AFDT) assure de sa disponibilité à participer à un Dialogue Politique sur  la crise  Centrafricaine devant déboucher sur une réconciliation nationale, à condition que la justice soit préalablement  rendue  dans les affaires  de crimes de sang, crimes contre l’humanité et autres exactions commises sur les populations Centrafricaines et autres Communautés vivant sur le territoire  national.

 

Enfin, l’AFDT  lance  un  appel  pressant  à tout le Peuple  Centrafricain aux fins  de  se mobiliser davantage et de s’impliquer résolument dans la recherche  des  solutions  consensuelles de sortie  de crise  nécessaires pour la refondation  de  la  République  Centrafricaine libre, unie, paisible et prospère.

 

                                      Fait à Bangui le 28 février 2014

DECLARATION DE L'ALLIANCE  DES  FORCES DEMOCRATIQUES POUR  LA  TRANSITION  (AFDT)

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com