Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 20:23

 

 

 

 

 

 

25/03/14 (PANA )

 

Un agent des Finances et une infirmière appartenant tous deux à la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (MISCA) ont été gravement blessés dimanche dans l'attaque de leur véhicule à Bangui par des agresseurs non-identifiés, a annoncé lundi le chef de la mission, le général Jean-Marie Michel Mokoko.

 

Il s'est déclaré 'choqué et indigné par cette attaque injustifiée' contre l'un des véhicules clairement reconnaissable de la Mission qui transportait trois membres de son personnel.

 

La troisième personne à bord du véhicule, un chirurgien, a été légèrement blessé.

 

Selon un communiqué publié à Addis-Abeba par le Département paix et sécurité de la Commission de l'Union africaine (CUA), les deux blessés graves sont dans un état stable mais ont été évacués à Brazzaville, au Congo, pour y recevoir des soins médicaux.

 

Par ailleurs, deux soldats de la paix de la MISCA en faction devant l'Hôpital de l'Amitié de Bangui ont fait l'objet, dimanche, d'une attaque à la grenade qui n'a pas fait de blessé grave.

 

Le général Mokoko a condamné cette attaque 'totalement injustifiée' contre des soldats de la paix internationaux et a invité les autorités centrafricaines de transition à faire tout ce qui était en leur pouvoir pour arrêter et poursuivre les auteurs de ces attaques.

 

Il a renouvelé l'avertissement lancé le 24 mars par le Groupe international de contact (GIC), lors de sa quatrième réunion à Brazzaville, au Congo, selon lequel tous les groupes et individus coupables d'exactions en RCA auraient des comptes à rendre.

 

En outre, le général Mokoko a invité tous les groupes armés à déposer les armes et à se joindre au processus de dialogue et de réconciliation récemment lancé par le gouvernement de transition.

 

Il a invité tout le personnel civil et militaire de la MISCA à rester vigilant et de poursuivre leur mission avec 'le même engagement et le même dévouement exemplaire'.

 

Pana 25/03/2014

Centrafrique: le chef de la MISCA condamne une attaque injustifiée

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com