Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 17:40

 

 

 

 

http://www.lesoleil.sn/  WEDNESDAY, 12 FEBRUARY 2014 19:30

 

Dans le cadre de la recherche d’une paix durable et d’une cohabitation fraternelle entre communautés musulmane et chrétienne, la localité de Médina Baye à Kaolack a reçu, mercredi dernier, une délégation centrafricaine conduite par l’honorable député Nicaise Karnou, envoyé spécial de son excellence Mme Catherine Samba Panza, présidente de la République de transition de la Centrafrique.


Une délégation centrafricaine conduite par l’honorable député Nicaise Karnou, président de la commission équipement et communication de l’Assemblée nationale de la République centrafricaine a été reçue la semaine dernière par son Eminence El Hadj Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahim Niass, khalife de Cheikh al Islam, à Médina Mbaye (Kaolack). 

 

Dans le communiqué de presse qui a sanctionné cette rencontre, il y a eu « des échanges fructueux sur la situation qui prévaut en République sœur de Centrafrique ». 

 

L’audience, note-t-on dans le communiqué, s’est déroulée en présence de Monseigneur Benjamin Ndiaye, Evêque de Kaolack et de l’ensemble des frères du khalife présents à Médina Baye et de l’honorable Mouhamed Khouraichi Niass, député à l’Assemblée nationale du Sénégal.

 

Le khalife de Cheikh al Islam et   l’Evêque de Kaolack, souligne le communiqué, ont regretté les violences subies depuis de longs mois par les populations de ce pays frère. Ces derniers ont tenu à affirmer que ces violences ne sauraient trouver leur justification dans les valeurs d’amour et de tolérance professées par les deux grandes religions révélées que sont le Christianisme et l’Islam. Le communiqué précise que cette appréciation est du reste confirmée par des siècles de coexistence pacifique et de bon voisinage entre les différentes confessions religieuses de la Centrafrique.


Outre les prières qui ont été formulées par le khalife de Cheikh al Islam pour un retour rapide de la paix en République centrafricaine, Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahim Niass a engagé ses disciples, mais également les hommes de toutes nationalités et de toutes confessions religieuses à œuvrer pour l’avènement d’une paix mondiale durable bâtie sur le respect de l’autre et le commun vouloir de une vivre en commun.

 

Babacar Bachir SANE

Lu pour vous : Recherche de la paix en Centrafrique : Un émissaire de la présidente Panza de la transition reçu à Médina Baye à Kaolack

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com