Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 12:53

 

 

 

 

27/02/2014 à 10:59 (AFP)

 

Le commandant des forces françaises en Centrafrique a appelé les Centrafricains à "participer à la reconstruction de leur pays".

 

Les Centrafricains ne peuvent pas "tout attendre de la communauté internationale", a déclaré le général Francisco Soriano. Le commandant des forces françaises en Centrafrique répondait aux déclarations de la présidente de transition Catherine Samba Panza qui a exhorté les forces françaises et africaines "à faire usage réellement des mandats" de l'ONU.

 

"Les Centrafricains doivent participer à la reconstruction de leur pays. Nous faisons déjà beaucoup. Maintenant, on est passé dans des opérations de sécurité intérieure où il faut qu'on implique davantage la gendarmerie et la police centrafricaines", a-t-il expliqué. "On travaille de plus en plus avec la gendarmerie pour la remettre en selle. C'est important de remettre en place l'autorité de l'Etat", a-t-il souligné. Depuis le 5 décembre, la Croix-rouge centrafricaine a ramassé 1.251 cadavres dans les rues de Bangui, dont onze encore mardi et mercredi.

 

La résolution adoptée par l'ONU le 5 décembre 2013 autorise notamment les forces internationales à "rétablir la sécurité et l'ordre public" en Centrafrique. Le Parlement français a approuvé mardi une prolongation de l'intervention française, lancée le 5 décembre, au-delà des quatre mois initialement prévus.

 

François Hollande pourrait faire une halte en Centrafrique vendredi, sur le trajet de retour d'un déplacement au Nigeria, a-t-on appris mercredi de source diplomatique.

 

La Centrafrique "ne peut pas tout attendre de la communauté internationale" (général Soriano)

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com