Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 10:35

 

 

 

 

http://www.ouest-france.fr/    

 

Sur Europe1, Jean-Yves Le Drian est revenu sur la situation en RCA et l'opération Sangaris. Il a aussi recadré le général Desportes.

 

Le Parlement français a massivement approuvé mardi une prolongation de Sangaris, lancée le 5 décembre. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a qualifié de "oui important" le vote du parlement. 

 

"C'est un oui important", "ce consensus porte un signe d'encouragement et de soutien à nos militaires présents là-bas", a dit le ministre sur Europe 1. "C'est un signe fort à l'égard de la présidente de l'autorité de transition à Bangui" Catherine Samba Panza "qui attendait ce soutien unanime de la France", selon Jean-Yves Le Drian. 

 

"Tout ne va pas bien, mais nous avons beaucoup avancé"

 

C'est encore un "signe à l'égard des Africains engagés dans cette opération et à l'égard des Nations unies parce que nous souhaitons que rapidement, une opération de maintien de la paix soit diligentée par les Nations unies".

 

Sur place ? "Tout ne va pas bien, mais nous avons beaucoup avancé depuis deux mois et demi et nos forces ont fait le travail qu'il convenait de faire", selon M. Le Drian. 

 

Le général Desportes recadré

 

Rappelant que la France a été missionnée pour six mois par les Nations unies, et doit revenir au bout de ce délai devant le Conseil de sécurité, il a mis en garde contre les conséquences qu'aurait "un vide sécuritaire" en RCA "qui provoquerait tous les appétits et les risques terroristes, jihadistes et autres provenant à la fois du Nigeria et de la Somalie".

 

Le ministre en a également profité pour recadrer le général Desportes qui s'est montré très critique de la politique de défense menée par le gouvernement. "Je travaille en fait avec les généraux de terrain, pas avec des experts qui regardent tout ça de Paris" a répondu le ministre à propos des déclarations du général, dans lesquelles ce dernier évoquait une mauvaise anticipation.  

Centrafrique. Le Drian fait le point et recadre un général

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com