Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 02:45

 

 

Centrafrique: violents incidents à l'aéroport de Bangui

 

Par RFI  le 19-02-2014 à 16:42

 

Des tirs nourris d'armes automatiques et des explosions de roquettes et de grenades étaient entendus ce matin aux abords de l'aéroport de Bangui où des manifestants ont érigé des barricades contre la présence des forces internationales. A la mi-journée, la situation reste tendue avec toujours des tirs sporadiques.

 

Hier soir, un convoi de l'armée tchadienne est venu pour évacuer les quelque 3 000 ressortissants tchadiens qui se trouvaient encore dans le centre de transit près de l'aéroport. Ces opérations d'évacuations ont lieu régulièrement depuis décembre et à chaque fois des groupes présumés anti-balaka tentent de s'y opposer.

 

C'est ce qui s'est à nouveau passé ce mercredi matin. Ces groupes qualifiés de « criminels » par la Misca, la Mission africaine de maintien de la paix, ont érigé des barricades sur toutes les routes qui menaient à l'aéroport. Il y avait plusieurs barrages - certains parlent de huit - rien que sur l'avenue des Martyrs.

 

Le convoi de l'armée tchadienne a finalement pu partir aux environs de 8h ce matin mais il y a eu des échanges de tirs à l'arme lourde, assez nourris. Les troupes de la Misca sont intervenues mais il leur a fallu du temps pour démonter les barricades car elles étaient tenues non seulement par des milices mais aussi par des civils qui, comme chaque fois, étaient venus manifester contre la présence des forces étrangères. Des manifestations que plusieurs observateurs qualifient d'« orchestrées ».

 

Finalement, à la mi-journée, la Misca a assuré avoir démantelé tous les barrages et a affirmé que les activités ont pu reprendre à l'aéroport. C'est encore difficile de faire un premier bilan de ces affrontements... Mais 16 blessés, majoritairement par balles, ont été acheminés vers l'hôpital communautaire de Bangui.

 

 

Centrafrique: barricades à Bangui contre les forces internationales

 

par   20-02-2014 à 01:54

 

En Centrafrique, la situation reste tendue à Bangui après les violences mercredi autour de l'aéroport, où des manifestants ont érigé des barricades. Il y a eu des échanges de tirs nourris d'armes automatiques et des explosions jusque dans l'après-midi entre les forces étrangères et des groupes qualifiés de «criminels» par la Misca. Des manifestants avaient érigé des barricades protestant contre la présence des forces internationales.

 

Il y a eu d'abord, dans la nuit, l'arrivée d'un convoi de militaires tchadiens. Ce convoi visait à évacuer, au petit matin, plusieurs centaines de ressortissants tchadiens qui étaient toujours dans un centre de transit, près de l'aéroport. Pour éviter tout incident, la Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (Misca) avait décidé de l'escorter. Le général Tumenta Chomu, chef d'état-major de la Misca a lui-même pris la tête des opérations.

 

« Je me suis fait renforcer par deux éléments blindés du détachement burundais qui nous ont donc ouvert la route. Arrivés au niveau du PK10, nous nous sommes heurtés à un barrage qui venait d’être mis en place. En nous rendant compte que nous pouvions être embusqués, j’ai moi-même ordonné les tirs de dissuasion par les engins blindés armés », a déclaré, à RFI, le général Tumenta Chomu.

 

Les militaires tchadiens ont eux aussi tiré en l'air. Plus de peur que de mal puisque le convoi a pu repartir sans encombre alors qu'au même moment, selon la Misca, des barricades étaient érigées à proximité de l'aéroport avec des manifestants contre la présence des troupes étrangères mais aussi des milices anti-balaka.

 

« Ce sont juste des criminels », précise la Misca qui, appuyée par les hommes de Sangaris, est intervenue. Les échanges de tirs parfois nourris se sont prolongés jusque dans l'après-midi dans les quartiers périphériques de l'aéroport de Bangui.

 

Centrafrique: barricades à Bangui contre les forces internationales

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com