Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 23:49

 

 

 

 

 

 

Dakar (Sénégal)  2014-01-07 18:43:29 (APA) La Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) a lancé un appel pour la mise en place urgente ‘’de troupes internationales supplémentaires en RCA’’, rapporte un communiqué reçu mardi à APA.


La FIDH) souligne que cette mesure est la seule à ses yeux capable de permettre le déploiement de ‘’moyens humains, logistiques et budgétaires suffisants pour garantir la sécurité de la population à Bangui mais aussi sur l'ensemble du territoire centrafricain’’.

''La mise en place d'une opération onusienne de maintien de la paix permettrait, outre son volet sécuritaire, de répondre à la crise par une approche holistique comprenant le soutien nécessaire aux institutions de la transition et la protection des droits humains, particulièrement la lutte contre l'impunité des auteurs des crimes les plus graves'', souligne en outre le communiqué citant Paul Nsapu, Secrétaire général de la FIDH. 


Selon le communiqué, depuis l'attaque des anti-balaka menée le 5 décembre dernier, ‘'le bilan global sur l'ensemble du pays porterait à plus d'un millier le nombre de morts, des centaines de blessés, de viols, de maisons incendiées qui ont engendré un million de déplacés en Centrafrique''.


Pour Karim Lahidji, président de la FIDH, ‘'Ce bilan est effroyable d'autant qu'il s'ajoute aux nombreux crimes – meurtres, enlèvements, viols, pillages, commis par des éléments de la Séléka depuis le coup d'État du 24 mars 2013. La population civile est en totale insécurité. On ne peut que redouter le pire si la communauté internationale ne réagit pas en conséquence''.


Partant de là, la FIDH lance un appel à la Communauté économique des Etats d'Afrique Centrale et à l'Union africaine, pour qu'elles réclament ‘‘la transformation de la MISCA en opération onusienne de maintien de la paix''.


La FIDH, également, ‘'demande aux membres du Conseil de sécurité d'examiner le plus rapidement possible le rapport du Secrétaire général sur les modalités d'une telle mission pour en garantir son déploiement dans les plus brefs délais'', note le communiqué, ajoutant qu'un appel est aussi lancé à ‘'la communauté des États à se mobiliser massivement pour venir en aide à la Centrafrique notamment lors de la réunion des donateurs qui devrait se tenir le 1er février 2014 à Addis-Abeba''.

 

 

http://apanews.net/news/fr/article.php?id=505066#sthash.pzOUBZYa.dpuf

La FIDH pour ‘'des troupes internationales supplémentaires'' en Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com