Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 00:15

 

 

 

DECLARATION DE L'ADP

 

 

 

Le départ des deux têtes de l’exécutif de la transition exigé par le peuple Centrafricain à travers ses différentes composantes, en particulier les diverses organisations de la société civile, certains partis politiques dont l’Alliance pour la Démocratie et le Progrès (ADP) vient d’être entériné par le sommet de la CEEAC à Ndjamena le vendredi 9 janvier 2014. Malgré l’opposition de ces deux personnalités  voulant se maintenir de force au pouvoir, avec le soutien de leurs amis politiques centrafricains, contre l’opinion nationale et internationale, les chefs d’Etat de la CEEAC, les membres de la société civile centrafricaine et les conseillers nationaux de transition ont maintenu la pression qui a abouti à  leur démission.

 

Le premier couple de l’exécutif de la transition a montré son incapacité à gérer cette période difficile de notre pays. Au lieu de  privilégier l’unité, la fermeté, la paix et la recherche de la  sécurité, le Président de la Transition et son Premier Ministre ont développé  le sectarisme, favorisant l’intérêt personnel et les calculs politiciens qui ont plongé le pays dans le chaos. C’est également l’échec  de l’ex-FARE qui a soutenu jusqu’au dernier moment Michel Djotodia et Nicolas Tiangaye en s’opposant ouvertement à leur démission arguant que celle-ci « bloquerait le processus de la transition ».

 

L’Alliance pour la Démocratie et le Progrès se réjouit de cette évolution favorable qui constitue un début de solution à cette crise persistante que notre pays connait et ouvre la voie au dialogue entre toutes les filles et tous les fils  de notre pays. Elle entend prendre sa part dans la recherche d’une solution collégiale et durable de paix et de  sécurité, excluant la division et  aboutissant sur des élections générales libres et transparentes.

 

     Le 10/1/ 2014                                                              Le Président,

 

                                                                                         Clément BELIBANGA

LA DEMISSION DE DJOTODIA ET TIANGAYE : SALUTAIRE POUR LE PEUPLE CENTRAFRICAIN

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com