Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 00:08

 

 

 

 

http://www.agenceecofin.com/

 

(Agence Ecofin) - Frank-Walter Steinmeier ministre allemand des Affaires étrangères a déclaré que l’Europe « ne peut pas laisser la France seule » dans le bourbier centrafricain. « Nous devons réfléchir à des possibilités de soutien plus appuyé, par exemple au Mali, cela fait partie de notre responsabilité » a-t-il ajouté.

 

M. Steinmeier a reconnu que la France a déjà évité au Mali d’être « pris d’assaut par les fondamentalistes musulmans » et qu’elle est à nouveau sur le front pour éviter un génocide en Centrafrique.

 

A la veille d’une réunion des diplomaties européennes à Bruxelles cette reconnaissance appuyée de la part de la première puissance de l’Union laisse présager que l’appel de François Hollande sera entendu et que l’Europe apportera un réel soutien aux forces de pacification présentes en Centrafrique.

 

L’appel de John Ging, chef des opérations humanitaires de l'ONU, n’est peut-être pas étranger à ce retournement de situation. Jeudi dernier à Genève, M. Ging a en effet tiré la sonnette d’alarme : « Il y a tous les éléments que nous avons vus dans des endroits comme le Rwanda, la Bosnie, pour un génocide. Cela ne fait pas de doute ». Difficile pour Bruxelles de rester sourd à un tel avertissement.

L’Allemagne change de ton et se dit prête à soutenir la France en Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com