Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 01:34

 

 

 

 

COMMUNIQUE PRESIDENTIEL N°04.01.14

 

L’agence de Presse Reuters a publié ce jour mercredi 08 janvier 2014 une dépêche prétendant une probable démission de Son Excellence Michel DJOTODIA AM NONDROKO, Chef d’Etat de Transition de la République Centrafricaine.

 

Nous démentons en bloc de telles insinuations qui n’engagent que leurs sources déstabilisatrices contre les efforts consentis sur le terrain; lesquelles peuvent inciter le peuple centrafricain à la haine.

 

 

-----------------------------------------------------------

 

COMMUNIQUE PRESIDENTIEL

 

Suite à la déclaration de Monsieur François HOLLANDE, Président de la République Française lors de la présentation des Vœux aux Armées ce jour Mercredi 8 Janvier 2014, les plus Hautes Autorités centrafricaines tiennent à saluer la sagesse du Président Hollande  dans ses analyses sur la situation de la République Centrafricaine.

 

Les constats faits, les préoccupations exprimées sur la situation sécuritaire, humanitaire et politique en Centrafrique rejoignent ceux déjà exprimés par les plus Hautes Autorités de la Transition.

 

Tout en reconnaissant les efforts déployés ces derniers temps par les forces africaines appuyées par les forces françaises, les Autorités de la Transition sollicitent un accompagnement des efforts des Etats de la CEEAC et de l’Union Africaine pour le retour de la sécurité et à l’ordre constitutionnel.

 

Au sujet d’une opération de maintien de la paix des Nations Unies en Centrafrique, les Autorités de la Transition  ne l’envisagent  pas pour l’instant dans la perspective que les opérations en cours peuvent valablement conduire à un retour à la paix, à la confiance et à la réconciliation nationale.

 

En effet, dans cette adresse aux Armées, le Président HOLLANDE a clairement indiqué que le rôle joué par les soldats français reste et demeure un rôle de soutien aux africains d’abord, qui étaient au chevet de la Centrafrique dès les premières heures.

 

Il a aussi précisé que dans les jours qui suivent une grande implication de la France  sera perceptible pour résoudre la crise humanitaire qui s’est accentuée du fait de l’insécurité dans les quartiers en citant les déplacés de l’aéroport international Bangui Mpoko.

 

Enfin, au sujet des élections, le Président HOLLANDE réitère son soutien aux Autorités de la transition jusqu’à la tenue des élections qu’il appelle de ses vœux être libres, transparentes et démocratiques. Ce qui est aussi la vision des Autorités de la transition. 

COMMUNIQUES PRESIDENTIELS
COMMUNIQUES PRESIDENTIELS

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com