Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 20:04

 

 

 

Centrafrique: violences meurtrières à Bangui

 

Par Le Figaro.fr avec AFP  Mis à jour le 16/01/2014 à 10:53

 

Au moins sept personnes ont été tuées cette nuit dans plusieurs incidents survenus dans un quartier du nord de Bangui, où la tension restait très vive ce matin, selon des sources militaires et humanitaires.


Trois cadavres, dont un jeune d'une quinzaine d'années, tué par balle, étaient entreposés à la mosquée du quartier Bégoua 3, à la sortie nord de Bangui, ont constaté des journalistes. De son côté, la Croix-rouge centrafricaine a indiqué avoir ramassé dans la matinée les cadavres de 4 hommes tués à l'arme blanche.

 

 

Centrafrique : Sept personnes tuées à Bangui

 

http://mboaconnect.com  Thu, 01/16/2014 - 13:26

 

 

Plus de sept personnes ont été tuées à Bangui, alors que les « parlementaires » du Conseil National de Transition s’apprête à élire un nouveau président de transition capable d’unifier les centrafricains.

 

Selon certaines sources, la nuit dernière a été très agitée, il est annoncé des incidents violents dans un quartier de la capitale.

 

Dans la matinée, des cadavres de quatre hommes chrétiens passagers d’un taxi, ont été ramassés par la Croix-Rouge centrafricaine. Ils ont été tués à l’arme blanche.

 

Des militaires français de l’opération Sangaris sont accusés d’avoir tiré sur trois hommes lors d’une opération de fouille. L’armée a reconnu l’accrochage mais a démenti tout lien avec la mort des trois hommes.

 

Un convoi de civils musulmans, protégé par des soldats tchadiens de la force africaine (Misca) a quitté le sol centrafricain dans la matinée.

 

Selon certaines sources parlementaires, les membres du CNT reprennent les discussions jeudi afin de parvenir à un accord sur les critères d’éligibilité du prochain président de transition.

 

A la demande de la communauté internationale, les candidatures des 135 membres du CNT devraient être exclues afin de tourner définitivement la page de la période Djotodia.

 

Léa Kouyassoum Doumta qui dirige les débats a indiqué, que le président de transition pourrait être élu en fin de semaine ou lundi après l’enregistrement et la validation des candidatures, une fois les critères d’éligibilité définis.

 

Alain KOSSIBE

Centrafrique : Sept personnes tuées à Bangui

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com