Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 13:23

 

 

 

 

 

http://www.leparisien.fr  Publié le 13.01.2014, 12h24

 

Le pape François a lancé un appel énergique, lundi devant le corps diplomatique, pour que la communauté internationale s'implique davantage pour le rétablissement de l'état de droit et de la paix en Centrafrique.

 

"Je souhaite que l'attention de la communauté internationale contribue à faire cesser les violences, à rétablir l'état de droit et à garantir l'accès de l'aide humanitaire, même dans les zones les plus reculées du pays", a déclaré le pape lors de ses voeux au corps diplomatique dans la Salle Clémentine au Vatican. 


La France s'est engagée militairement pour contribuer à la pacification en Centrafrique, déchirée par un conflit inter-communautaire qui oppose des milices musulmanes et chrétiennes. Elle a souhaité que la communauté internationale soit plus intéressée et réactive pour aider au rétablissement de la paix.


Dans ce pays très pauvre, l'archevêque et l'imam de Bangui mènent une action commune contre l'intolérance et les massacres dans les deux communautés. 
 

Le pape a évoqué aussi le Soudan du Sud, "où l'instabilité politique des derniers mois a provoqué de nombreux morts et une urgence humanitaire", et le Mali, "où l'on remarque au contraire la reprise positive des structures démocratiques du pays".


Evoquant le Nigéria frappée par les attentats de la secte islamiste Boko Haram, le pape François a souligné que "dans de grandes zones de ce pays, les violences ne cessent pas et beaucoup de sang innocent continue à être versé".


Les chrétiens en Afrique "sont appelés à témoigner de l'amour et de la miséricorde de Dieu: il ne faut jamais renoncer à faire le bien, même quand c'est difficile et quand on subit des actes d'intolérance ou même de vraie persécution", a affirmé Jorge Mario Bergoglio.


Le pape vient d'annoncer la création de deux cardinaux africains, dans cette zone d'Afrique de l'Ouest déchirée par les tensions, en les personnes de Jean-Pierre Kutwa, archevêque d'Abidjan (Côte d'Ivoire) et Philippe Nakellentuba Ouédraogo, archevêque de Ouagadougou (Burkina Faso).

Centrafrique: le pape veut que la communauté internationale s'implique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com