Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 00:23

 

 

 

 

 

http://www.24matins.fr/

 

La maire de Bangui, Catherine Samba-Panza, a été élue Présidente de transition par le conseil national de Transition, lundi 20 janvier

 

Catherine Samba-Panza succède ainsi à Michel Djotodia à la présidence de la Centrafrique, pour une transition politique qui devrait s’étaler jusqu’en février 2015. Elle a été élue au 2nd tour par le Conseil National de Transition, alors qu’elle avait face à elle le fils d’un ancien chef de l’Etat, Désiré Kolingba.

 

La nouvelle présidente a immédiatement appelé les deux groupes en présence dans la crise interreligieuse qui secoue la Centrafrique à déposer les armes. « A compter de ce jour, je suis la présidente de tous les Centrafricains sans exclusive », a-t-elle déclaré. De confession chrétienne, celle qui fut co-présidente du Forum de Réconciliation nationale lors de l’arrivée au pouvoir de François Bozizé en 2003 estime que son ouverture d’esprit devrait lui permettre d’être à l’écoute de tous les Centrafricains, qu’ils soient chrétiens ou musulmans.

 

Catherine Samba-Panza : la 1ère femme présidente de Centrafrique

 

L’ancienne maire de Bangui est la première femme  à accéder à la fonction suprême de Centrafrique. « J’ai senti au sein de la population ce désir d’avoir une femme qui puisse apaiser, réconcilier », a-t-elle déclaré dans une interview donnée à RFI.

 

 

Centrafrique: une douzaine de corps découverts au nord de Bangui

 

D. N. avec AFP   Le 21/01/2014 à 20:50

 

Une douzaine de corps de victimes des violences en Centrafrique ont été découverts ces derniers jours au nord de Bangui et ont fait l'objet d'un signalement aux organisations compétentes, a-t-on appris mardi à Paris auprès du ministère de la Défense.

    
Interrogé pour savoir s'il s'agissait d'un nouveau charnier, une source sécuritaire a indiqué que les corps avaient bien été retrouvés au même endroit.

    
La force française en RCA a fourni un renseignement à la force africaine, la Misca, sur la présence des corps, a-t-on souligné de même source, et ce sont les soldats de la Misca qui ont ensuite procédé aux recherches et découvert le charnier. Toujours de source sécuritaire, les corps ont été découverts à la sortie nord de Bangui, près du point PK12.

    
"Un signalement a été fait aux organisations internationales compétentes", a-t-on indiqué dans l'entourage du ministre de la Défense, sans plus de précisions. Le Bureau international des Nations-Unies en Centrafrique (Binuca) a notamment été informé. 
    
La Croix-Rouge centrafricaine ramasse assez régulièrement des corps de victimes des affrontements intercommunautaires lors de ses tournées dans Bangui et dans la périphérie de la ville, où ces macabres découvertes ont toutefois tendance à diminuer.

Centrafrique : la nouvelle Présidente appelle au dépôt des armes

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com