Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 01:50

 

 

 

 

 

Gaël Lombart | Publié le 11.01.2014, 09h39 | Mise à jour : 10h05

 

Conformément aux vœux formulés par François Hollande le 20 décembre dernier, les représentants des pays de l'Union européenne ont donné vendredi leur accord de principe au lancement d'une mission militaire européenne pour soutenir les interventions française et africaine en Centrafrique. 

 

«Les Etats membres se sont accordés sur le fait que l'UE devait contribuer à la restauration de la sécurité et aux efforts de ses partenaires africains en Centrafrique, en coordination totale avec l'Union africaine et l'ONU», a déclaré un porte-parole de la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton.


Cette décision est intervenue le jour de la démission de Michel Djotodia de la présidence de la République centrafricaine. Les discussions sur la planification de cette «possible opération militaire» vont se poursuivre durant la semaine, avant que les ministres des Affaires étrangères ne soient appelés à trancher au cours d'une réunion le 20 janvier à Bruxelles, a précisé le porte-parole.


Kerry à Paris dès dimanche


Le secrétaire d'Etat John Kerry et son homologue français Laurent Fabius s'entretiendront également du conflit, à l'occasion de la visite à Paris dimanche et lundi du ministre américain, a annoncé vendredi un diplomate américain. «Nous travaillons avec les Français pour soutenir la Misca», la force d'interposition panafricaine présente en République centrafricaine, a souligné Kerry, rappelant que les Etats-Unis s'étaient engagés à hauteur de 100 millions de dollars (75 M€) d'assistance militaire, notamment pour la formation, l'équipement et le transport aérien de soldats africains.


La Misca, dont les éléments pourraient passer ensuite sous pavillon des Nations unies, doit compter 6 000 hommes à effectif complet. Mais l'Union africaine n'a réussi à réunir que 3 500 soldats pour l'instant, dont 1 200 Tchadiens. Ils sont appuyés par 1 600 militaires français.

 

 

LeParisien.fr 

Centrafrique : Europe et Etats-Unis prêts à mieux épauler la France

Partager cet article

Repost 0
Centrafrique-Presse.com