Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 00:14

 

 

 

 

 

 

ALLOCUTION

DE SEM MICHEL DJOTODIA AM NONDROKO

PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE,

CHEF DE L’ETAT

 

 

A L’OCCASION DU NOUVEL AN 2014

 

(BANGUI, LE 31/12/2013)

 

 

 

 

 

 

LE 24 MARS 2013, L’EX-COALITION SELEKA, CONSCIENTE DE L’EXTREME SOUFFRANCE DE L’ECRASANTE MAJORITE DU PEUPLE CENTRAFRICAN, AVAIT PRIS SUR ELLE LA LOURDE RESPONSABILITE HISTORIQUE DE RENVERSER LE REGIME CLANIQUE ET PATRIMONIAL DU GENERAL FRANÇOIS BOZIZE ET DE SON PARTI LE KNK, DEVENUS TYRANIQUES ET IMPOPULAIRES.

 

CETTE ŒUVRE DE SALUBRITE PUBLIQUE, N’AVAIT D’AUTRES VOCATIONS QUE D’OPERER UN CHANGEMENT POLITIQUE RADICAL AVEC POUR MAITRES MOTS, LA CONSOLIDATION DE L’UNITE NATIONALE, LE RENFORCEMENT DE LA COHESION SOCIALE ET LA BONNE GOUVERNANCE.

 

MALHEUREUSEMENT, FORCE EST DE CONSTATER QUE NOS BONNES INTENTIONS CALQUEES SUR LES LEGITIMES ASPIRATIONS DU PEUPLE CENTRAFRICAIN VONT ETRE VOUEES A L’ECHEC PAR LES ACTIONS NEGATIVES ET MULTIPLES DES VERITABLES ENNEMIS DU PEUPLE CENTRAFRICAIN DESORMAIS CLAIREMENT IDENTIFIES.

 

L’ANNEE 2013 AURA ETE MARQUEE PAR UNE GRAVE FRAGILITE SECURITAIRE QUI A FAVORISE DES VIOLENCES MEUTRIERES ET DES EXACTIONS DIVERSES, DONT L’ENSEMBLE DU PEUPLE CENTRAFRICAIN ET DES RESSORTISSANTS ETRANGERS ONT ETE ET SONT ENCORE VICTIMES. CECI, EN DEPIT DU DEPLOIEMENT RECENT DE LA MISCA, APPUYEE PAR L’OPERATION SANGARIS, CONFORMEMENT AUX RESOLUTIONS 2122 ET 2127 DU CONSEIL DE SECURITE DES NATIONS UNIES.

 

JE VOUDRAIS ICI RENOUVELER A TOUTES LES FAMILLES QUI ONT ETE EPROUVEES A QUELQUE NIVEAU QUE CE SOIT, L’EXPRESSION DE MES CONDOLEANCES LES PLUS EMUES D’UNE PART, ET D’AUTRE PART, COMPATIR DU FOND DU CŒUR AVEC TOUTES LES VICTIMES DE CES VIOLENCES AVEUGLES QUI ONT INSTALLE NOTRE PAYS DANS UN VERITABLE DRAME HUMANITAIRE.

 

J’AI EGALEMENT UNE PENSEE ATTRISTEE POUR LES VAILLANTS SOLDATS DE LA MISSION INTERNATIONALE DE SOUTIEN A LA CENTRAFRIQUE (MISCA) ET DE SANGARIS QUI SONT TOMBES, LOIN DES LEURS POUR LA CAUSE DE LA PAIX DANS NOTRE PAYS.

 

CENTRAFRICAINES,

 

CENTRAFRICAINS,

 

MES CHERS COMPATRIOTES,

 

ALORS QUE LA SITUATION SECURITAIRE TENDAIT VERS UNE AMELIORATION NOTABLE ET QUE LES ACTIVITES ECONOMIQUES COMMENCAIENT A REPRENDRE, LE 5 DECEMBRE 2013 AU PETIT MATIN, UNE NOUVELLE REBELLION ARMEE SOUS LE MASQUE D’ANTI-BALAKAS EST VENUE S’ATTAQUER A TOUTES LES INSTITUTIONS DE LA TRANSITION AINSI QU’AUX POPUALTIONS CIVILES INNOCENTES.

 

IL NE FAIT PLUS DE DOUTE QUE LE PRESIDENT DECHU FRANCOIS BOZIZE ET CERTAINS MEMBRES IRREDUCTIBLES DE SON CLAN FAMILIAL SONT LES AUTEURS DE CETTE FOLIE MEURTRIERE CARACTERISEE ET AYANT POUR SEUL BUT D’EMPECHER LA TRANSITION D’ABOUTIR ET S’ACCAPARER DU POUVOIR DE L’ETAT.

 

CES ATTAQUES MEURTRIERES N’ONT ETE POSSIBLES QUE GRACE A LA COMPLICITE NOTOIRE DES TAUPES CACHEES A L’INTERIEUR MEME DU PAYS ET A L’INSTRUMENTALISATION D’UN SUPPOSE CONFLIT CONFESSIONNEL ENTRE LES COMMUNAUTES CHRETIENNES ET MUSULMANES.

 

C’EST ICI LE LIEU DE REAFFIRMER QUE LES ANTI-BALAKAS NE SONT QUE LA FACE VISIBLE ET LES BRAS ARMES D’UN VASTE COMPLOT POLITIQUE OURDI CONTRE LA TRANSITION CONSENSUELLE, L’UNITE NATIONALE.

 

CENTRAFRICAINES,

 

CENTRAFRICAINS,

 

MES CHERS COMPATRIOTES,

 

COMME JE L’AI SOUTENU A MAINTES REPRISES DEVANT LE PEUPLE CENTRAFRICAIN ET DEVANT LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE, IL N’Y A PAS D’IMPUNITE EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE, MEME SI JE LAISSE LA PORTE OUVERTE AU DIALOGUE SINCERE POUR UNE VERITABLE RECONCILIATION NATIONALE.

 

C’EST AINSI D’AILLEURS QUE DES LE LENDEMAIN DU CHANGEMENT DU 24 MARS 2013, J’AI FAIT ENGAGER UNE PROCEDURE JUDICIAIRE CONTRE L’EX-PRESIDENT FRANCOIS BOZIZE ET CERTAINS DIGNITAIRES DE L’ANCIEN REGIME, AVEC UN MANDAT D’ARRET INTERNATIONAL QUI COURT ENCORE. DE MEME, IL EST TEMPS DE PENSER A L’OUVERTURE D’ENQUETES ET AUX POURSUITES JUDICIAIRES DES AUTEURS EY COMMANDITAIRES DES CRIMES ODIEUX QUI ONT ETE ENREGISTRES.

 

PAR AILLEURS, JE M’INSURGE CONTRE TOUTE FORME DE XENOPHOBIE ET DEPLORE PAR LA MEME OCCASION LE RETOUR MASSIF DANS LEURS PAYS RESPECTIFS DES RESSORTISSANTS ETRANGERS INSTALES DE LONGUE DATE EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE. CAR NOTRE PAYS EST ET RESTERA UNE TERRE D’ASILE ET D’HOSPITALITE POUR TOUTES LES PERSONNES EPRISES DE PAIX.

 

JE VOUDRAIS RAPPELER QUE LES SOLDATS FRANÇAIS DE L’OPERATION SANGARIS ET LES FORCES AFRICAINES DE LA MISCA SONT LA POUR UNE MISSION DE SECURISATION DU PAYS, DE RESTAURATION DE L’AUTORITE DE L’ETAT ET DE L’ORGANISATION A TERME D’ELECTIONS APAISEES, LIBRES JUSTES ET TRANSPARENTES.

 

CE CAP SERA TENU CONTRE VENTS ET MAREES. JE N’EN DEVIERAI PAS. NON PAR OBSTINATION, MAIS PAR CONVICTION. C’EST L’INTERET DE NOTRE PAYS QUI LE COMMANDE.

 

J’APPELLE TOUTES LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE AINSI QUE TOUT LE PEUPLE CENTRAFRICAIN A SE LEVER COMME UN SEUL HOMME POUR APPORTER UN SOUTIEN SANS FAILLE A CETTE MISSION, DONT L’IMPARTILAITE FIGURE EN BONNE PLACE DANS LES RESOLUTIONS DU CONSEIL DE SECURITE DES NATIONS UNIES CITEES PLUS HAUT.

 

CENTRAFRICAINES,

 

CENTRAFRICAINS,

 

MES CHERS COMPATRIOTES,

 

LE GOUVERNEMENT D’UNION NATIONALE DE TRANSITION APPUYEE PAR LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE, NOTAMMENT PAR LES FORCES SANGARIS ET MISCA FERA TOUT CE QUI EST EN SON POUVOIR POUR QUE LA PAIX ET LA SECURITE REVIENNENT DANS LE PAYS.

 

A CET EFFET, J’EXHORTE TOUS CEUX, CONTRAINTS PAR LES EVENEMENTS QUI ONT TROUVE REFUGE A L’AEROPORT, DANS LES EGLISES, ECOLES, ETC., A REGAGNER LEURS DOMICILES RESPECTIFS POUR RETROUVER UN CADRE NORMAL DE VIE.

 

JE LANCE UN  APPEL PRESSANT A TOUS LES TRAVAILLEURS TANT DU SECTEUR PUBLIC QUE PRIVE DE REPRENDRE DES LE 2 JANVIER 2014, LE CHEMIN DU TRAVAIL POUR EVITER A NOTRE PAYS DE S’ENFONCER DAVANTAGE DANS UNE CRISE SOCIO-ECONOMIQUE. TOUT COMME J’INVITE TOUS LES COMMERCANTS ET LES OPERATEURS ECONOMIQUES A UNE REPRISE DE LEURS ACTIVITES.

 

JE DEMANDE A NOS FRERES ET SŒURS VIVANT EN CENTRAFRIQUE DE GARDER LE CALME, LA SERENITE ET DE NE PAS BOUGER. LES POURPARLERS SONT EN COURS AVEC LES AUTORITES DE LEURS PAYS AFIN DE STOPER LES OPERATIONS DE LEUR RAPATRIEMENT.

 

A MES CHERS COMPATRIOTES ET TOUS CEUX QUI VIVENT SUR NOTRE TERRITOIRE,

 

JE PRESENTE A CHACUNE ET A CHACUN D’ENTRE VOUS MES VŒUX LES PLUS CHALEUREUX POUR LA NOVELLE ANNEE.

 

JE N’IGNORE RIEN DE VOS INQUIETUDES. ELLES SONT LEGITIMES. ET JE N’ENTENDS PAS VOUS DISSIMULER LES DIFFICULTES QUI NOUS ATTENDENT.

 

J’AI UNE PENSEE PARTICULIERE POUR LES FAMILLES QUI SOUFFRENT ET QUI VONT PASSER CE REVEILLON DE NOUVEL AN DANS LA DOULEUR COMME A NOËL.

 

EN DEPIT DE TOUT, J’AI BON ESPOIR QUE L’ANNEE 2014 SERA L’ANNEE DU DESARMEMENT DES MENTALITES, DE LA PAIX, DE LA SECURITE RETROUVEE PAR LE DIALOGUE ET LA CONCERTATION.

 

C’EST L’AMBITION DE CETTE REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE RECONCILIEE ET CONFIANTE EN ELLE-MEME QUE JE PORTE POUR L’ANNEE QUI S’OUVRE. C’EST CETTE AMBITION QUI DONNE UN SENS A L’EFFORT DE CHACUN ET DE TOUS.

 

EN DERNIER LIEU, JE RESTE CONVAINCU QU’IL N’Y AURA PLUS DE PLACE DANS NOTRE PAYS POUR LA HAINE VENGERESSE, LA CHASSE A L’HOMME, LES REGLEMENTS DE COMPTE ET LES DESTRUCTIONS INUTILES.

 

VIVE LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE UNIE ET RECONCILIEE AVEC ELLE-MEME, POUR QUE VIVE LE PEUPLE CENTRAFRICAIN!

 

 

 

2014 : ALLOCUTION DU PRESIDENT MICHEL DJOTODIA AM NONDROKO CHEF D'ETAT DE LA TRANSITION
2014 : ALLOCUTION DU PRESIDENT MICHEL DJOTODIA AM NONDROKO CHEF D'ETAT DE LA TRANSITION

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com