Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 19:28

 

 

 

 

Chers compatriotes et amis internautes,

 

L’année 2013 qui s’achève est celle qui a vu le pire des dirigeants que la République centrafricaine ait connu être chassé du pouvoir de la manière que l’on sait par la coalition Séléka. L’espoir que la chute de ce piètre dictateur et général président a suscité s’est malheureusement très vite transformé en véritable cauchemar pour les Centrafricains.

 

C’est aussi à la fin cette même année 2013 que le même minable dictateur honni par le peuple, tentant désespérément de reconquérir ce pouvoir dont il a été chassé comme un malpropre, aura déjà occasionné plus d’un millier de morts tout en plongeant le pays tout entier dans un indescriptible chaos.

 

Aujourd’hui, à cause de l’irrépressible  soif du pouvoir d’un individu qui a pourtant donné dix années durant à suffisance, la mesure de sa médiocrité, son inaptitude et son incompétence à diriger un pays, François Bozizé pour ne pas le nommer, notre pays fait la une et se trouve projeté malgré lui devant la scène de l’actualité internationale depuis maintenant plusieurs mois, sans qu’on ne puisse voir le bout du tunnel ni s’esquisser une véritable solution de sortie de crise.

 

Au seuil de cette année nouvelle 2014, que souhaiter d’autre que de formuler les vœux que la République centrafricaine, et son peuple qui malheureusement  continue encore de souffrir, puissent enfin retrouver le calme et la paix.

 

Que cette année 2014 puisse enfin voir les Centrafricains cesser artificiellement de se diviser, se réconcilier avec eux-mêmes, panser leurs plaies et renouer avec une vie dans la concorde comme par le passé, et se doter librement et démocratiquement de dirigeants incontestés à même de les tirer d’affaire et d’engager résolument  leur pays sur la voie de la reconstruction, du développement et du progrès. Il n’y a aucune raison de désespérer de notre pays et de ses fils.

 

Quant à nos fidèles lecteurs internautes, nous les remercions du fond du cœur pour la confiance qu’ils ne cessent de nous témoigner en se rendant toujours plus nombreux sur les sites, manifestant ainsi leur grand intérêt pour l’information  et le débat d’idées sur la République centrafricaine.

 

Au nom de la rédaction et au mien propre, j’adresse à la République centrafricaine et son vaillant peuple, tous mes vœux de paix retrouvée, de bonheur, aux fidèles lecteurs  du groupe Centrafrique-Presse, mes vœux les meilleurs de bonne et heureuse année 2014.

 

Prosper N’DOUBA 

 

Directeur de publication et des rédactions de centrafrique-Presse

Voeux de Prosper N'DOUBA pour 2014

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com