Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 20:51

 

 

 

 

 

COMMUNIQUE PRESIDENTIEL

 

 

 

Son Excellence le Président de la République Chef de l’Etat de Transition,  Michel DJOTODIA AM NONDROKO tient  à rendre hommage aux deux valeureux soldats  français de l’Opération SANGARIS qui ont perdu la vie cette nuit à Bangui.

 

Il  souligne l’importance de l’action internationale sur le sol centrafricain et remercie la France et ses soldats qui se battent pour la paix, au prix de leurs vies, aux côtés des troupes africaines et centrafricaines

 

Il présente ses sincères et profondes condoléances à leurs familles respectives.

 

Il  adresse aussi au Président François HOLLANDE et à la France les gratitudes du peuple centrafricain.

 

Au moment où le peuple centrafricain traverse l’une des périodes les plus sombres de son histoire, ces sacrifices consentis ne seront pas vains.

 

Fait à Bangui, le 10 décembre 2013

 

 

Michel DJOTODIA AM NONDROKO

 

 

 

MESSAGE  DU PRESIDENT

DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT

SON EXCELLENCE MONSIEUR MICHEL DJOTODIA AM NONDROKO

 

(10.12.13)

 

CENTRAFRICAINES, CENTRAFRICAINS,

 

LE PEUPLE CENTRAFRICAIN VIENT UNE FOIS DE PLUS DE SUBIR UNE AGRESSION PERPETREE PAR LES ENNEMIS DE LA PAIX ET DE LA DEMOCRATIE.

 

EN EFFET, DANS LA NUIT DU LUNDI 09 DECEMBRE 2013, DEUX ELEMENTS APPARTENANT A L’ARMEE FRANÇAISE QUI A ETE DEPÊCHEE PAR LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS A MA DEMANDE, AUX FINS DE RESTAURER L’ORDRE ET LA PAIX, AUX COTES DE LA MISCA ET DES FORCES DE DEFENSE ET DE SECURITE CENTRAFRICAINES, ONT ETE LACHEMENT ASSASSINES PAR LES ENNEMIS DE LA PAIX.

 

IL EST A NOTER QUE LE CONTINGENT FRANÇAIS AU MEME TITRE QUE LES FORCES SOUS REGIONALE DE LA PAIX (FOMAC) SONT NOS PARTENAIRES POUR LA RESTAURATION DE LA PAIX ET DE LA SECURITE DANS NOTRE PAYS.

 

C’EST POURQUOI, JE CONDAMNE AVEC TOUTE LA DERNIERE RIGUEUR CET ACTE QUI MALHEUREUSEMENT JETTE L’ANATHEME SUR LE PROCESSUS DE DESARMEMENT QUI PARTICIPE DE LA VOLONTE DU GOUVERNEMENT DE RETABLIR LA PAIX SUR L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE NATIONAL.

 

CENTRAFRICAINES, CENTRAFRICAINS,

 

EN CES MOMENTS DIFFICILES OU LES ENNEMIS DE LA PAIX ET DE LA DEMOCRATIE CHERCHENT PAR TOUS LES MOYENS A SAPER L’ELAN NATIONAL D’UNE PAIX DEMOCRATIQUE ET LA BASE DE LA COHESION NATIONALE,

 

JE VOUS DEMANDE D’OBSERVER LA DIGNITE ET L’UNITE NATIONALES.

 

IL EST A RAPPELER QUE LA SITUATION DU MOMENT EST LA CONSEQUENCE LOGIQUE DE CE QUE L’ANCIEN PRESIDENT BOZIZE A PROGRAMME A SAVOIR:

 

  • LIBERATION DES PRISONNIERS ET DES BANDITS DE GRAND CHEMIN ET DE TOUS POILS LE 23 MARS 2013;

 

  • LA DISTRIBUTION D’ARMES DE GUERRE ET DE MACHETTES DANS LES QUARTIERS DE BANGUI;

 

  • L’INCITATION A LA HAINE TRIBALE ET RELIGIEUSE.
  •  

LES AUTEURS DE CES ASSASSINATS ODIEUX SERONT RECHERCHES AFIN DE REPONDRE DEVANT LA JUSTICE POUR QUE FORCE RESTE A LA LOI.

 

JE PRESENTE AU PEUPLE FRANÇAIS, AU GOUVERNEMENT, AU PRESIDENT FRANÇOIS HOLLANDE AINSI QU’AUX FAMILLES RESPECTIVES DES ILLUSTRES DISPARUS TOMBES SUR LE CHAMP D’HONNEUR, LES CONDOLEANCES LES PLUS EMUES AU NOM DU PEUPLE CENTRAFRICAIN.

 

ENFIN, JE LANCE UN VIBRANT APPEL A TOUTES LES FILLES ET FILS DE LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE A COLLABORER POSITIVIEMENT AVEC TOUTES LES FORCES ETRANGERES QUI SONT VENUES NOUS SECOURIR ET A S’ABSTENIR DE TOUT ACTE DE VIOLENCES DES UNS CONTRE LES AUTRES.

VIVE LA REPUBLIQUE

Soldats français morts à Bangui : Message de condoléances du Président Michel Djotodia

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com