Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 00:05

 

 

 

 

 

A l’initiative de l’Association Centrafrique Demain (ACD) deux réunions des centrafricains de la diaspora se sont tenues respectivement les 21 et 28 décembre 2013 au siège de la Bourse du Travail dans le 10è arrondissement de Paris.

 

La réunion des Centrafricains de la Diaspora de France a passé en revue la situation de la République Centrafricaine devenue un objet de désolation et de stupéfaction à travers des images de plus en plus épouvantables sur des chaines de télévision du monde entier.

 

La réunion s’inquiète de l’impasse dans laquelle se trouve le pays, due à des violences croissantes que subit la population dans une crise purement politique tendant par des manipulations d’hommes politiques inciviques  vers un glissement volontairement interreligieux pour briser l’unité, la cohésion nationale et créer le chaos.

 

Elle note  avec indignation  le mutisme, l’absence d’initiative ou d’action commune  des leaders de l’ancienne opposition  et de la classe politique centrafricaine d’une manière générale pour sauver la nation,  attendant seulement des élections alors que le pays  qu’ils espèrent diriger se déchire, se détruit,  est en sang et en feu.

 

La Réunion des Centrafricains de la Diaspora constate avec une très grande préoccupation que les dirigeants de la Transition manque d’esprit républicain dans leurs déclarations à la nation ou conférences de presse, dans un contexte aussi sensible, avec pour conséquence une absence de confiance nécessaire à la résolution de la crise.

 

Tout en condamnant avec fermeté la déclaration du Conseiller du Président de la Transition tendant à une scission du territoire centrafricain en Nord destiné aux musulmans et Sud aux chrétiens et animistes , la Réunion des Centrafricains de la Diaspora de France dénonce  l’absence de sanction administrative et de poursuites judiciaires contre l’intéressé pour atteinte à l’intégrité du territoire,  à l’unité nationale.

 

Au vu de tous ces louvoiements et de la tournure de plus en dramatique de la crise mettant visiblement en péril la nation centrafricaine, les centrafricains de la Diaspora en France ont :

 

1° Adopté un projet de Mémorandum prévoyant la réunion d’une Table Ronde à l’extérieur de la République Centrafricaine sous les auspices d’une organisation internationale regroupant les représentants des différentes composantes de la nation pour se pencher sur le très grave danger que court la nation,  réfléchir librement  à des solutions urgentes  pour faire  face à son   déchirement ;

 

2° Lancé un appel pressant  au Secrétaire général de l’ONU en vue d’une mission de la paix avec des troupes conséquentes pour des opérations de police nécessaires à la cessation des violences au sein de la population centrafricaine.

 

 

Fait à Paris le 28 décembre 2013

 

Pour la réunion des Centrafricains de la Diaspora de France, le Président de la séance

 

E.O. GABIRAULT

RESOLUTION FINALE DE LA REUNION DES CENTRAFRICAINS DE LA DIASPORA

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com