Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 01:35

 

 

 

 

Communiqué de presse 010/2013

 

 

 

 

Bangui, le 3 décembre 2013 : Le Bureau intégré des Nations Unies pour la Consolidation de la paix en République centrafricaine (BINUCA) exprime sa grave préoccupation suite aux incidents dramatiques survenus à Boali, à 95 Km de Bangui, où des populations innocentes ont étés tuées et blessées par des groupes armés. Ces exactions graves, qui se sont soldées par au moins 12 morts et 30 blessés, dont des enfants, portent la marque de la violence aveugle et de la stigmatisation communautaire.

  

Le BINUCA est préoccupé par le climat de violence accrue dont il n’a cessé de dénoncer les risques. De ce fait, il appelle instamment les autorités de la transition à garder une retenue en rapport avec leur devoir de protection des populations. En vue de mettre fin à l’impunité persistante, le BINUCA appelle également les autorités de la Transition à traduire en justice  les responsables de tous les actes de violence et incite tous les acteurs politiques et religieux à jouer un rôle constructif pour l’apaisement et la cohésion sociale dans le pays.

 

Le BINUCA saisit cette occasion pour réitérer l’urgence de la mise en œuvre sans délai des mesures prescrites dans la Résolution 2121 du Conseil de Sécurité qui notamment « exige que tous les éléments de la Séléka et tous les autres groupes armés déposent immédiatement les armes et les prient instamment à participer dans les programmes de désarmement, démobilisation et réintégration (DDR) ou aux programme de désarmement, démobilisation, réinstallation ou rapatriement et réintégration (DDRRR) ».

Le BINUCA vivement préoccupé par les violences de Boali

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com