Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 14:44

 

 

 

 

 

 

BRUXELLES, 18 déc 2013 (AFP) - La Belgique est prête à participer militairement à la sécurisation de l'aéroport de Bangui, en Centrafrique, mais uniquement dans un "cadre européen",  a annoncé mercredi le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders.

 

"La demande (de Paris), c'est d'intervenir autour de l'aéroport de Bangui, d'assurer la sécurité. Et là, ce que nous avons dit, c'est que nous sommes prêts à y travailler, mais dans un cadre européen", a déclaré le chef de la diplomatie belge à la télévision publique RTBF.

 

"Il n'y aura pas d'intervention belge exclusive en la matière. On va travailler avec des partenaires européens. Je pense que le président (François) Hollande en dira un mot au Conseil européen" jeudi et vendredi à Bruxelles, a-t-il ajouté.

 

La question de la Centrafrique est prévue lors de la seconde journée du sommet de l'UE à Bruxelles, vendredi.

 

Le conseil des ministres belges doit pour sa part examiner mercredi, avant l'ouverture du sommet européen, un point intitulé "Soutien belge à l'opération française en République centrafricaine", indique le site du gouvernement.

 

Les principaux ministres du gouvernement d'Elio Di Rupo ont déjà donné leur feu vert vendredi dernier à la mise à disposition de d'un avion de transport gros-porteur Airbus A330 et d'un avion de transport tactique C-130 Hercules, ainsi que de leurs personnels, pour l'opération Sangaris.

 

Mais ils sont divisés sur l'opportunité d'aller "plus loin" en envoyant des troupes au sol, à quelques mois des élections législatives de mai 2014 et alors que la mort de 10 Casques bleus belges au Rwanda en 1994 reste dans toutes les mémoires.

 

Une source militaire belge avait indiqué mardi à l'AFP que l'armée belge étudiait, à la suite d'une "demande informelle" de la France, la mise à la disposition de 150 hommes, qui seraient déployés pour sécuriser des aéroports, dont celui de Bangui. Ils pourraient arriver en Centrafrique à la fin du mois de janvier, en même temps que le C-130 promis par Bruxelles, avait précisé cette source.

 

La Belgique a mené pendant une dizaine d'années, jusqu'à 2012, une mission de protection de l'aéroport de Kaboul, dans le cadre de l'opération de l'Otan en Afghanistan, l'Isaf.

 

L'opération française Sangaris en Centrafrique a officiellement commencé le 5 décembre. Quelque 1.600 soldats français interviennent en soutien des troupes africaines (3.200 hommes à ce jour) de la force Misca pour rétablir l'ordre et désarmer les milices. 

La Belgique prête à protéger l'aéroport de Bangui mais dans un "cadre européen" (ministre)

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com