Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 01:18

 

 

 

 

 Centrafrique  un mini-sommet à Paris le 7 décembre

 

Le Point.fr - Publié le 30/11/2013 à 16:53 - Modifié le 30/11/2013 à 18:37

 

Il se tiendra après le vote, prévu en milieu de semaine, d'une résolution de l'ONU autorisant le déploiement d'une force africaine en Centrafrique.

 

Un mini-sommet sur la Centrafrique se tiendra le 7 décembre à Paris, après un vote à l'ONU sur le sujet et dans la foulée d'un sommet sur la paix et la sécurité en Afrique, a annoncé samedi la présidence française. Une quarantaine de dirigeants africains se réuniront les 6 et 7 décembre à Paris pour un "sommet de l'Élysée pour la paix et la sécurité en Afrique", à l'initiative du président français François Hollande.

 

Le mini-sommet se tiendra dans la foulée et après le vote, prévu en milieu de semaine, d'une résolution de l'ONU autorisant le déploiement d'une force africaine soutenue par la France en Centrafrique. Il réunira, outre François Hollande, une dizaine de participants parmi lesquels le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, les dirigeants des pays voisins ainsi que le Premier ministre centrafricain Nicolas Tiangaye, a-t-on précisé de même source.

 

Cette réunion se tiendra "à la demande de plusieurs pays" et "permettra un échange sur les moyens à mettre en oeuvre en vue de l'application de la résolution", a-t-on encore ajouté. La résolution de l'ONU doit permettre de renforcer la force africaine en Centrafrique (Misca), qui compte actuellement 2 500 soldats venus du Tchad, du Cameroun, du Congo et du Gabon et dont les effectifs doivent être portés à 3 600 hommes.

 

De son côté, la France envisage de déployer un millier de militaires en appui de cette force africaine, selon le ministère de la Défense. L'ancienne colonie française est plongée dans le chaos depuis le renversement, le 24 mars, du président François Bozizé par Michel Djotodia, le chef d'une coalition rebelle, la Séléka, aujourd'hui dissoute, mais dont les éléments continuent à semer la terreur dans le pays.

 

 

Humanitaire. Une aide de l'Angleterre pour la Centrafrique

 

http://www.ouest-france.fr

 

Le Royaume-Uni débloque 10 millions de livres (12 millions d'euros) pour du matériel de soins.

 

Cette aide servira à "fournir de l'eau potable et un soutien logistique à des centaines de milliers de personnes, en réponse à l'aggravation de la crise humanitaire", déclare la ministre britannique chargée du développement international, Justine Greening.

 

"Les fonds doivent permettre à la Croix-Rouge, l'ONU et les agences d'aide internationale d'intensifier leurs programmes alors que les combats en cours et les mauvaises récoltes risquent de causer une crise alimentaire dans les prochains mois", souligne le communiqué du ministère.

 

Mini-sommet

 

L'ONU estime à 1,6 million - soit un tiers de la population - le nombre d'habitants de Centrafrique qui ont besoin de nourriture, de protection, de soins médicaux, d'eau, de sanitaires et d'abris.

 

Paris a annoncé mardi le déploiement prochain d'un millier de soldats pour épauler la force africaine présente dans le pays, A noter qu'un mini-sommet sur la Centrafrique se réunira le 7 décembre à Paris.

Humanitaire. Une aide de l'Angleterre pour la Centrafrique

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com