Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 10:19

 

 

 

 

 

 

http://www.rtl.fr 12/12/2013 à 18h41

 

INVITÉ RTL - L'ancien secrétaire général des Nations Unies s'est déclaré "fier" de la France et de son intervention en Centrafrique, jeudi 12 décembre.

 

"Je suis très content que la France se soit engagée en Centrafrique parce qu'on a besoin d'une action rapide", a déclaré Kofi Annan, jeudi 12 décembre. Au micro de RTL, l'ancien secrétaire général des Nations Unies et ami de Nelson Mandela s'est dit "fier" de l'action de la France, qui est présente en RCA depuis jeudi 5 décembre.

"Je suis sûr que l'ONU va créer une force onusienne. Normalement, ça prend trois ou quatre mois (...). J'espère que l'ONU va vite prendre le relais", a-t-il poursuivi. "La France et le président Hollande ont eu raison d'agir. Je suis fier", a-t-il ajouté, estimant qu'en "ce qui concerne l'action a prise soit au Mali ou en Centrafrique, il avait raison, je suis d'accord avec lui et je le félicite".

 

Il espère "avoir été utile"

 

"Nous autres qui sommes dans un pays concerné, avons aussi des responsabilités", a ajouté celui qui a dirigé l'ONU pendant dix ans. "On ne peut pas s'asseoir, croiser les bras et dire que c'est une affaire interne", a-t-il expliqué.  "Ça n'a rien à voir, nous sommes obligés de dire que c'est inacceptable et nous nous devons de réagir", a-t-il continué, précisant qu'il était "prêt à parler avec n'importe qui pour sauver la vie".

 
"Souvent, pour sauver et protéger les gens, il faut parler avec les individus qui sont responsables des conflits. J'étais obligé de le faire et je le ferais encore", a-t-il confié. Et de conclure : "J'espère avoir été utile, 'j'ai fait de mon mieux".

 

 

 

Centrafrique : "La France a raison d'agir mais elle ne doit pas être seule" (Kofi Annan)

 

LE VENDREDI 13 DÉCEMBRE 2013 À 10:58

 

 

Par Rédaction de France Info

 

De passage à Paris, l'ancien secrétaire général des Nations unies a approuvé l'intervention française en Centrafrique. Mais il a regretté  frilosité du reste de la communauté internationale sur le continent noir. Il souhaite notamment que l'Onu envoie des forces sur place. Il  estime aussi que c'est surtout aux Africains de se prendre en main. Kofi Annan avec Olivier de Lagarde.

Centrafrique : "Je suis fier de la France", dit Kofi Annan

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com