Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 01:36

 

 

 


NTAMUGENGA (RD Congo) - AFP / 04 novembre 2013 20h56 - La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (Monusco) a reçu lundi le feu vert pour pilonner les dernières positions des rebelles du M23, dans l'Est de ce pays, selon un officier de cette force de maintien de la paix.

Dans le cadre de leur mission de protection des civils, des hommes de la brigade d'intervention de la Monusco sont entrés en action en tirant au mortier sur le dernier réduit rebelle après la chute d'obus sur la localité congolaise de Bunagana, à la frontière avec l'Ouganda, a ajouté cet officier.

Nos cibles sont [...] Runyonyi et Chanzu. Il y a une certaine résistance. On continuera de tirer jusqu'à ce que tout soit sous contrôle, a indiqué en début de soirée une autre source militaire à la brigade d'intervention. 

Proches de Bunagana (80 km au nord de Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu), Runyonyi et Chanzu, collines culminant à près de 2.000 mètres d'altitude, sont les deux dernières positions tenues par la rébellion depuis que l'armée a repris à la mi-journée la colline voisine de Mbuzi.

La brigade d'intervention de l'ONU avait combattu en août au côté des FARDC, favorisant le succès d'une offensive qui avait alors permis de chasser le Mouvement du 23 Mars (M23) des collines d'où il menaçait Goma, et de faire reculer le front d'une quinzaine kilomètres.

Depuis le lancement, le 25 octobre, de l'offensive de l'armée ayant permis de libérer pratiquement l'intégralité du territoire national contrôlé par le M23, la Monusco n'avait encore jamais participé directement aux attaques contre la rébellion. 

Elle s'était jusque là contenter d'apporter à l'armée un soutien logistique et en renseignement, et avait déployé ses patrouilles dans des zones reconquises, permettant aux FARDC d'assurer leurs arrières.


(©) 

 

RDC: des Casques bleus tirent au mortier contre le M23

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com