Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 21:08

 

 

 

Jeuneafrique.com  21/10/2013 à 17:17 Par Jeune Afrique

 

Armand Ianarelli est désormais personna non grata en Centrafrique. Cet ex-ami de François Bozizé, ancien légionnaire corse passé par l'OAS, a été expulsé le 16 octobre.

 

L'homme d'affaires français Armand Ianarelli a été expulsé de Centrafrique pour "atteinte à la sécurité intérieure". Après vingt-quatre heures de détention, il a quitté Bangui le 16 octobre par un vol de la Royal Air Maroc. Direction : Paris, via Casablanca. Cet ancien légionnaire corse (et ancien de l'OAS) a longtemps été proche de François Bozizé, dont il a accompagné la prise du pouvoir, en 2003. Il dirigeait notamment la Sodif, une société privée chargée de collecter taxes et droits de douane, ainsi que la salle de sport fréquentée par l'ancien président. Les deux hommes s'étaient ensuite brouillés, Bozizé reprochant au Français de rouler pour son neveu, l'ancien ministre des Finances Sylvain Ndoutingaï, qu'il soupçonnait de vouloir le renverser. Peu avant l'offensive de la Séléka, Ianarelli avait quitté Bangui, où il n'était revenu que le 17 avril pour tenter de reprendre la direction de ses affaires. Sans succès.

Lu pour vous : Centrafrique : Ianarelli, l'ex-ami corse de Bozizé expulsé

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com