Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 18:59

 

 

 

LE PORTE-PAROLE

DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

------------

PROPOS LIMINAIRE

 

Au nom du Chef de l’Etat je vous souhaite la bienvenue et vous remercie d’avoir accepté de répondre très nombreux à cette conférence de presse.

 

Chers amis,

 

Dès ma prise de fonction, nous nous sommes retrouves au Palais de la Renaissance. La Présidence de la République par ma voix s’est engagée a entretenir une relation de vérité avec la presse sur instruction du Chef de l’Etat à chaque fois que le besoin se fait sentir, ou à l’occasion d’un évènement majeur, les portes du Palais de la Renaissance sont et seront grandement ouvertes à toutes fins utiles. Je réitère ici à tous cet engagement solennel du Chef de l’Etat depuis les nombreuses rencontres qu’il a eu avec la presse.

 

Dans vos colonnes respectives, outres vos orientations rédactionnelles habituelles, il a été fait mention de certains évènements majeurs:

 

Ø La tenue début octobre 2013 en marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies d’une réunion du Conseil de Sécurité sur la RCA à l’initiative de la France;

 

Ø La visite à Bangui du Ministre français des Affaires Etrangères de Monsieur Laurent FABIUS;

 

Ø Le dernier sommet de N’Djamena.

 

Malgré les efforts des Chefs d’Etats membres de la CEEAC/CEMAC qui n’ont ménagé aucun effort depuis Janvier à Libreville pour soutenir le peuple centrafricain dans sa quête de sérénité, de paix et de concorde (Voire le Communiqué Final du Sommet de N’Djamena) :

 

Ø L’appui constant de la France traduit par sa présence militaire effective jumelée a plusieurs actions dans divers domaines mais aussi l’inscription de la RCA dans l’agenda international ;

 

Ø L’engagement des partenaires au développement, des ONG et des Confessions Religieuses de faire autant que se peut pour apporter l’aide d’urgence aux populations sinistrées ;

 

Ø Les décisions courageuses de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat dans le domaine sécuritaire et humanitaire, création du Conseil National de Sécurité (CNS), du Comité de Crise, et envoi des diverses missions. Les grandes réformes engagées pour le retour à l’ordre social et économique ;

 

Ø la ferme détermination de Son Excellence Monsieur le Chef de l’Etat Michel DJOTODIA AM NONDROKO à tout mettre en œuvre pour un succès de la transition consensuelle.

 

Le samedi 26 octobre 2013, après une semaine d’échec de négociation avec ceux qu’on qualifie maladroitement de groupes d’auto-défense, la ville de Bouar, un des axes-poumons de la Centrafrique a été attaquée. Une équipe de près de 1000 personnes bien coordonnées composée de civils, des militaires, des anciens éléments de la garde prétorienne de François BOZIZE YANGOUVONDA ont tenté de s’emparer de l’aérodrome de Bouar.

 

Après celle de Bouar par ces milices lourdement armées, l’Etat Centrafricain tient à rendre hommage à ces cinq enfants qui ont perdu la vie, à ces cinq soldats centrafricains qui se sont battus (sacrifiés) pour protéger la population de l’offensive rebelle.

 

Et c’est avec force et émotion que le Gouvernement centrafricain réuni salue le courage des forces de sécurité centrafricaines qui se battent et se battront toujours aux côtés du peuple de Centrafrique comme elles ont su vaillamment protéger les citoyens de Bouar.

 

A Bouar, ce n’est pas seulement une ville qu’on a voulu faire chuter. C’est toute la nation que l’on a attaquée. C’est la Centrafrique qui a été visée par ces mercenaires qui sèment la peur et une désolation organisée.

C’est pourquoi le Conseil National de Transition, le Gouvernement dans son intégralité tient à rendre hommage aux forces armées centrafricaines, pierre angulaire de la reconstruction de notre pays.

 

Le rétablissement de la sécurité sur notre territoire est l’une de nos plus vives préoccupations. La victoire de nos forces de sécurité a Bouar marque la première étape dans l’accomplissement de cet objectif.

Chaque citoyen centrafricain doit savoir que Son Excellence Monsieur le Président de la République Michel DJOTODIA AM NONDROKO et son gouvernement ne poursuivent qu’un seul but: assurer à chaque centrafricain la sécurité, la sante et la prospérité.

 

Je vous remercie et suis à votre disposition pour d’éventuelles questions ainsi que les autres Membres du Cabinet Présidentiel.

 

Guy Simplice KODEGUE

 

Evénements de Bouar : Conférence de presse du Porte-Parole de la Présidence

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com