Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 14:56

 

 

 

 

Par lefigaro.fr avec AFP  30/04/2013 à 13:07

 

Un ancien ministre et proche du président déchu François Bozizé a été nommé conseiller en matière de sécurité à la présidence centrafricaine, selon un décret du nouveau président Michel Djotodia diffusé aujourd'hui à la radio nationale.


Ministre de la Sécurité dans le dernier gouvernement de Faustin-Archange Touadéra (2011-2013), Claude-Richard Gouandja avait dirigé les services des renseignements et de la documentation (police politique) du régime Bozizé.


Avant la présidentielle de 2011, il avait fondé et dirigé le mouvement "Bozizé doit rester" (BDR), destiné à soutenir la candidature de François Bozizé et à mobiliser l'électorat en sa faveur.

M. Gouandja a connu plusieurs fois l'exil au Gabon (où il était jugé proche du défunt président Omar Bongo Ondimba), au Congo, en Europe et au Canada, étant considéré comme un "agitateur" dans son pays avant l'accession au pouvoir de Bozizé en 2003.


Il avait également été entendu par le juge Jean-Louis Bruguière dans le cadre de l'enquête ouverte par la justice française sur l'explosion d'un Boeing DC 10 de la compagnie française UTA au-dessus du désert du Ténéré, au Niger, dans les années 80.


L'attentat, que Paris a imputé à la Libye de Mouammar Kadhafi, avait coûté la vie à 170 passagers et membres d'équipage.

Un proche de Bozizé à la présidence

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com