Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 03:41

 

 

 

Radio Ndéké Luka Mardi, 09 Avril 2013 14:06

 

« Par rapport aux activités de la banque et à l’économie de la RCA, nous sommes venus constater avec joie et satisfaction la normalisation assez avancée de la situation sécuritaire en République centrafricaine. Nous avons aussi discuté des conditions et la possibilité d’ouverture très immédiate de la BEAC pour soutenir l’économie et normaliser le climat des affaires localement ». C’est la déclaration faite le 8 avril dernier par Amid Tahir, Vice-gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) lors d’une mission à Bangui.

 

En effet, les récentes crises politico-militaires survenues en République centrafricaine ont obligé plusieurs institutions bancaires de la place à fermer leurs portes.

 

Il est question pour  Amid Tahir,  invité de  marque du Chef de l’Etat, Michel Djotodia, qui est accompagné de Daniel Gassaki, Secrétaire Général de cette institution bancaire de la sous – région, de venir faire le constat de la situation sécuritaire du pays après les crises et de discuter avec les nouvelles autorités centrafricaines des conditions et possibilités de la réouverture immédiate de la BEAC au niveau de la Capitale Bangui d’abord, les provinces ensuite.

 

Pour le deuxième représentant de la Banque centrale, la question de réouverture des institutions bancaires en RCA reste aux soins des autorités centrafricaines. Il leur souhaite plutôt d’être plus longues et larges sur la question puis, les responsables du siège de la BEAC à Yaoundé au Cameroun donneront l’instruction de rouvrir les succursales de Bouar et Berberati.

 

A en croire Amid Tahir, les encaisses, le personnel ainsi que les biens de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale n’ont pas été touchés et ont été  bien protégés  pendant la crise militaro-politique qui a conduit au changement de régime en Centrafrique.

 

Il convient de signaler que le 5 avril dernier, l’Agence du Crédit Mutuel de Centrafrique (CMCA) situé dans le 4ème arrondissent de Bangui a été visité par les hommes de la Séléka qui s’y sont introduits avec armes en mains sous  prétexte de faire du retrait. Cet incident a obligé la Direction générale de CMCA de fermer dix agences sur douze que compte le CMCA dans la ville de Bangui.

«Bientôt la REOUVERTURE de la BEAC à Bangui», dixit Amid Tahir
«Bientôt la REOUVERTURE de la BEAC à Bangui», dixit Amid Tahir

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com